contact@nomosense.com

04.42.65.95.57

1480 Avenue d'Arménie 13120 Gardanne

Aujourd’hui, il existe de plus en plus de technologies de l’IoT que soit pour connecter les capteurs, pour les faire communiquer ou pour stocker et restituer les données. À travers cet article, nous allons donc répondre à ces deux questions :

Qu’est-ce qu’une carte SIM multi-opérateurs ? Et quels sont les avantages de cette solution ?

Pour mener à bien un projet dans l’Internet of Things, les premières étapes sont de trouver le bon capteur et la bonne connectivité en fonction du cas d’usage. C’est seulement après cette phase d’analyse et de réflexion que nous pouvons intégrer de la donnée dans les plateformes de service IoT

Ainsi pour le choix des capteurs et de leur connectivité, il est important de prendre en compte divers critères liés à l’environnement (exposition, humidité…), à l’autonomie (fréquence des mesures, durée de vie…), aux coûts etc. Dans ce sens l’IoT est souvent associé aux réseaux bas débit tels que LoRa, mais en réalité il existe plusieurs technologies pour connecter un capteur à Internet. Les capteurs peuvent être connectés à travers :

  • Un réseau WiFi : cela nécessite une installation de borne WiFi ou l’utilisation d’un réseau WiFi déjà existant (WiFi public, WiFi d’une entreprise…) ;
  • Un réseau LoRa : avec la création d’un réseau privé ou l’utilisation des réseaux opérés (Orange ou Bouygues) ;
  • Un réseau cellulaire : 3G, 4G ;

Dans ce dernier cas, il faut donc choisir le meilleur réseau présent (Orange, Bouygues, SFR et Free pour la France) mais il se peut qu’une connexion à un seul réseau ne suffise pas.

La connectivité en réseau à travers les réseaux mobiles

Les réseaux mobiles tels que la 3G, 4G sont utilisés par de nombreux utilisateurs que ce soit pour une utilisation personnelle ou professionnelle. Dans l’Internet of Things, le capteur va être équipé d’une carte SIM et va utiliser le réseau GPRS ou 3G, 4G des opérateurs télécoms. Certaines applications critiques comme la géolocalisation de matériel sensible, le déclenchement d’alarmes…vont nécessiter une connexion permanente aux capteurs déployés sur les objets connectés. Avec une carte SIM classique (mono-opérateur) la connectivité peut être mauvaise ce qui va poser des difficultés dans le traitement des données. C’est pour cela que des nouvelles technologies de connectivité ont été développé telle que les cartes SIM multi-opérateurs.

Les cartes SIM multi-opérateurs

Les cartes SIM multi-opérateurs sont installées dans les capteurs que nous utilisons pour transmettre les données en permanence. Nous utilisons les cartes SIM de KPN, ce qui nous permet de renforcer la continuité du service délivré et de proposer le meilleur service peu importe l’endroit où se trouve le capteur.

Ces cartes répondent à une défaillance réseau. Celle-ci peut être causée par une rupture de réseau, une coupure de communication avec l’objet, un réseau non disponible dans certaines régions ou un débit insuffisant etc. Grâce aux cartes SIM multi-opérateurs, les capteurs se connectent au réseau disponible à l’instant T qu’ils soient fixe ou en mouvement. Les cartes SIM ont la capacité de scanner le meilleur réseau disponible partout dans le monde. Ainsi en cas de problème, une carte SIM va automatiquement faire un roaming des réseaux présents dans les alentours et va se connecter à celui dont le débit est le meilleur.

Les avantages de cette technologie

Grâce à cela, l’installation et le déploiement peuvent être optimisés. Il n’y a plus besoin de souscrire plusieurs offres chez des opérateurs différents. Cette solution nous permet également de gérer gérer nos abonnements d’objets 

par flotte de capteurs et non pas unitairement. La sécurité est un point important dans le choix de cette technologie car nous disposons de toutes les alertes adaptés au monde du capteur (alerte en cas de mouvement d’un capteur fixe, alerte de surconsommation de données ou encore alerte en cas de changement d’objet).

Ces cartes SIM représentent une belle progression dans le déploiement de l’Internet of Things puisqu’elles peuvent être implantées dans des capteurs pour différents cas d’usage (ex : santé, sécurité, géolocalisation…). De plus, elles peuvent également être utilisées pour connecter des gateways LoRa et ainsi créer des architectures télécoms adaptés à chaque organisme.

Après avoir lu cet article, vous pourrez mieux comprendre et aborder les technologies de l’IoT. Aujourd’hui, les technologies sont en constante évolution et de nombreuses nouveautés émergent au quotidien. Pour ne rien manquer des actualités du monde de l’IoT et de NomoSense, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux.