1480 Avenue d'Arménie 13120 Gardanne
+33 (0)4 42 65 95 57

La 5G et IoT : Quelles sont les nouveautés à connaître ?

Depuis le début de l’année, 10 pays de l’Union Européenne ont lancé leurs premières offres commerciales (Espagne, Allemagne, Italie, Finlande…) pour la 5G. Déjà disponible dans toute la Corée du Sud et dans de nombreuses villes américaines, le marché de la 5G est de plus en plus compétitifs.

En France, en décembre 2019, le gouvernement français a lancé officiellement la procédure d’attribution des fréquences 5G permettant ainsi après examen des candidatures de commencer le déploiement de la 5G sur le premier semestre de l’année. Neuf villes (Montpellier, Bordeaux, Lyon, Lille, Douai, Nantes, Grenoble, Le Havre et Saint-Étienne) ont été désigné pour tester la 5G dans divers secteurs et notamment dans le transport maritime, la santé, l’industrie 4.0 ou encore la smart city.

La question est désormais de savoir ce que la 5G va apporter aux solutions de l’Internet of Things.

Qu’est-ce que la 5G ? 

La 5G est la prochaine génération de réseaux de connectivité, elle prend le relais après la 2G, la 3G et la 4G. En comparaison avec la 4G ou la 4G+, la 5G bénéficie de débits plus élevés et d’une latence plus basse. La connexion d’un objet à un réseau et la transmission de la donnée seront ainsi réduites. Ceci permettant de se concentrer sur d’autres usages que la connectivité des terminaux mobiles. En effet, la 5G voit plus large et va s’intéresser à l’ensemble des objets connectés en supportant un nombre très important de connexion tout en répondant à une multitude de besoin. Cette évolution permettra un découpage du réseau en sous-catégorie permettant d’associer des niveaux de priorités, de fiabilité et de sécurité différents en fonction des usages.

Comment la 5G va faire évoluer les solutions IoT ?

Les solutions IoT devraient être les plus grosses consommatrices de la 5G. Notamment avec les caméras de vidéosurveillance car celles-ci sont souvent déployées à l’extérieur des bâtiments ou sur plusieurs sites, ce qui demande une connectivité cellulaire importante. De plus, la 5G avec ses débits supérieurs à la 4G, va augmenter la qualité des images permettant ainsi d’identifier les anomalies plus rapidement afin de prendre les meilleures décisions en temps voulu.

Les solutions liées à la sécurité ne sont pas les seules à évoluer grâce à la 5G. En effet, aujourd’hui, les smart cities rencontrent quelquefois des problèmes liés à la largeur de la bande qui ne permet pas de traiter en temps réel la quantité de données produites par l’IoT. Ainsi, cette difficulté disparaitra grâce aux économies d’échelles réalisées avec la 5G. Par exemple, un lampadaire connecté en 5G avec une caméra de vidéosurveillance apportera une information plus rapide et plus complète aux autorités en cas de problème. De plus, chaque appareil connecté en 5G (lampadaire, transport en commun, voiture…) pourra communiquer instantanément. Tout ceci dans le but d’avoir une information plus précise sur le trafic ou la pollution par exemple.

Au niveau de l’industrie, la 5G va contribuer à améliorer l’intelligence et la flexibilité de la production et va faciliter la mise en œuvre de diverses fonctionnalités. Par exemple, elle va faciliter l’interaction entre chaque machine et chaque équipement qui pourront communiquer entre eux afin d’optimiser leurs performances. De plus, la 5G permet aux capteurs sans fil de mieux contrôler la température, les vibrations ou les émissions sonores des machines de production. Pour ainsi émettre des alertes plus facilement en cas de problème.

Enfin, il est important d’intégrer la 5G avec les réseaux actuels tels que le Wifi ou le LoRa…. Ces réseaux ont des usages différents et sont complémentaires. Nous pourrons par exemple connecter une gateway LoRa sur un réseau 5G pour aller chercher une connectivité en souterrain que la 5G ne pourra pas fournir seule.

De nombreux autres usages pourraient voir le jour grâce à la complémentarité des réseaux et leurs multiples avantages. C’est une technologie suivie de près qui devrait émerger d’ici quelques mois en France et qui devrait faire évoluer une grande partie des solutions IoT proposées par NomoSense.

Enfin, les contraintes techniques d’une technologie radio posent également quelques questions qui restent sans réponse pour le moment : Quelle sera la couverture réelle ? Notamment dans les lieux les plus isolés ? Quels sont les failles sécuritaires associées ? Comment les gestions de villes et de bâtiments vont se former à ces technologies ? À suivre…

Pour rester informé des dernières actualités, suivez-nous sur les réseaux sociaux et inscrivez-vous à notre newsletter.

Leave a reply