contact@nomosense.com

04.42.65.95.57

1480 Avenue d'Arménie 13120 Gardanne

Afin de mettre en place un projet IoT, plusieurs étapes doivent être envisagées en prenant en compte le choix des capteurs et la connectivité ainsi que la restitution des données. Toutes ces étapes vont composer l’architecture réseau qui va relier le monde tangible des objets au monde virtuel du cloud. Ainsi, l’architecture réseau IoT est constitué de plusieurs niveaux permettant de collecter et stocker les données émises par les capteurs. Nous allons les découvrir à travers cet article.

Quelles sont les 3 couches d’une architecture IoT ?

Les projets IoT sont pour la plupart unique de part les choix et le nombre de capteurs déployés. De ce fait, on peut considérer que l’architecture réseau IoT est unique et va également différer en fonction des technologies déployées. Malgré cela, la structure d’une architecture IoT se compose de 3 couches communes :

  • La couche de perception : va reconnaître les propriétés physiques de chaque mesure (température, humidité, géolocalisation…) afin de les convertir en signaux numérique. Les objets de cette couche peuvent avoir des capacités de détection mais également d’actionnement (recevoir des commandes, effectuer une tâche programmée…).
  • La couche réseau : va transmettre les données reçues de la couche de perception à une base de données grâce aux technologies de connectivités. Ces protocoles de communication peuvent avoir une courte portée comme le Wifi ou le BLE, ou une longue portée comme le LoRa, la 3G / 4G, le NBIoT etc.
  • La couche applicative : va analyser les informations afin de fournir des applications permettant de lire et comprendre les données, tout en rendant l’information accessible à tous.

Une architecture réseau doit être ouverte à toutes sortes de protocoles pour pouvoir intégrer chaque projet dans son ensemble. Ceci en intégrant plusieurs niveaux de sécurité afin d’éviter les failles matérielles ou logicielles.

Focus sur la couche applicative chez NomoSense

L’architecture réseau chez NomoSense se compose des 3 couches détaillées précédemment. La couche applicative de NomoSense est un hyperviseur unique qui permet une gestion centralisée de l’ensemble du parc de capteur et des données. Les services développés en propre par NomoSense vont convertir les mesures brutes en données accessibles, lisibles et compréhensibles pour tous les utilisateurs.

Hyperviseur NomoSense

Sur l’hyperviseur, il est donc possible de visualiser l’ensemble des données sous diverses formes comme des graphiques, des alertes, des données en live, des données de position etc. L’interface est mise à disposition des clients pour visualiser et agir sur les données, sans qu’ils n’aient besoin d’avoir des compétences dans les réseaux télécoms. Notre maître mot : simplifier l’utilisation de l’IoT à destination des collectivités territoriales ou des gestionnaires de bâtiments afin qu’ils n’aient pas besoin de se demander « comment ça marche ? ».  

Vous avez un projet ou des questions ? Contactez-nous, nous serons ravies de répondre à votre besoin.

Catégories : NomoSense